CESE-CESR

Calendrier

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

  Décembre 2016  

 

Rechercher

 
Pavé de gauche
 

zoomsur.gif

Pavé de gauche 2
Pavé de gauche 3
Pavé de gauche 4
Accueil > Communiqués de presse > Loi Travail > Avant projet de Loi El Khomri: les nouvelles libertés ne doivent pas se transformer en nouvelles protections
Communiqués de presse

mardi 01 mars 2016

Avant projet de Loi El Khomri: les nouvelles libertés ne doivent pas se transformer en nouvelles protections

Alors que le Premier Ministre a annoncé le report de la présentation au Conseil des Ministres du Projet de Loi porté par la Ministre du Travail, la CGPME réitère avec force son attachement à plusieurs dispositions du texte.

Au delà du renforcement de la place de l'accord  par rapport à la Loi, renoncer au barème plafonnant les indemnités en cas de condamnation prud'homale ou abandonner la sécurisation des motifs de licenciement économique viderait une grande partie de la réforme de son sens.

Les entreprises, pas plus que les salariés, n'ont besoin de "nouvelles protections" mais elles attendent avec impatience les "nouvelles libertés" promises.

Il va être temps que les actes  rejoignent les mots. On ne peut à la fois parler d'urgence économique et céder aux tenants d'un repli vers le  "protectionnisme social."