LICENCIEMENT OBLIGATOIRE :
Allez-vous licencier à cause de la loi sur le temps partiel ?

Merci !
Le Gouvernement a pris en compte votre mobilisation !
Manuel Valls a écrit à Jean-François Roubaud : "Pour lever toute ambiguïté et apporter les garanties de sécurité juridique, j'ai demandé au ministre du travail François Rebsamen de proposer au Parlement une clarification de la procédure applicable lorsqu'un salarié ayant accepté un contrat de travail inférieur à 24 heures expriment ultérieurement le souhait de travailler davantage".
Compteur d'emplois supprimés ou non créés à cause de ce texte
Mentions légales : Cliquez ici !